Claude Lefebvre

Ajouter une contribution pour Claude Lefebvre  Choisir cette personne comme de cujus (ou Sosa 1) Page précédente Accueil
Visualiser la note

Note :

Claude Lefebvre dit Boulanger. Il était originaire de Vigny, une commune de l'arrondissement de Pontoise située à quelque 40 kilomètres au nord-ouest de Paris. On peut s'y rendre par la N 14, qui conduit jusqu'à Rouen. La route franchitl'Oise à Pontoise, une importante rivière du bassin parisien, presque entièrement navigable, et qui, un peu en aval, se jette dans la Seine, dont elle est l'un des principaux affluents; on n'est plus alors qu'à 12 kilomètres de Vigny.
Fils de Louis et de Marie Verneuil, Claude fut tout d'abord domestique chez Jacques Bilodeau, un fermier de Sainte-Famille, île d'Orléans. C'est dans cette paroisse que, le 28 octobre 1669, il épousa une fille du roi, Marie Arcular, fraîchement arrivée de Paris avec des biens estimés à 250 livres et une dot royale de 50 livres. Deux ans plus tôt, Claude avait reçu une concession de trois arpents de front, à Sainte-Famille même, et c'est là que naquirent les cinq premiers enfants, mais en 1677 les Hospitalières de Québec concédèrent à Claude une nouvelle terre dans leur seigneurie d'Argentenay, à la pointe est de l'île. C'est donc à Saint-François que furent baptisés les cinq autres enfants de lafamille. Le couple eut donc dix enfants et quatre des fils se marièrent à leur tour: Jean en 1695 avec Reine Mesny, Pierre en 1697 avec Françoise Fournier, Claude en 1705 avec Marie Gautron et Charles en 1711 avec Marie Plante. Trente-sept enfants naquirent de ces quatre unions. Claude Lefebvre dit Boulanger décéda à l'Hôtel-Dieu de Québec en 1690, à l'âge de 39 ans.

Lefebvre, dit Boulanger
Une des particularités de la recherche généalogique sur les familles canadiennes-françaises est l\'utilisation des surnoms. Nos ancêtres s\'en servaient pour refléter une qualité physique ou psychologique. Le surnom pouvait aussi faire référence à un métier ou à un lieu d\'origine. Parfois, il se transmettait même de génération en génération.
Plusieurs hommes portant le nom de Lefebvre ont quitté la France, aux XVIIe et XVIIIe siècles, pour commencer une nouvelle vie sur les rives du Saint-Laurent. Certains ont conservé le nom de Lefebvre, d\'autres l\'ont transformé en Angers,Bélisle, Descoteaux, Lassiseraye et Boulanger. En ce qui concerne Claude Lefebvre, tous ses descendants portent aujourd\'hui le nom de Boulanger.
Claude Lefebvre, dit Boulanger, vit le jour dans la commune de Vigny, située en banlieue de Paris. Des recherches menées en France par Gérard Boulanger ont permis d\'établir que Claude Lefebvre est le fils de Louis Lefebvre et de Marie deVerneuil, mariés le 19 novembre 1634, à Jambville. Ce couple eut plusieurs enfants dont Marie, décédée avant 1652, Pierre, marié en 1668 avec Marguerite Tourault, et Claude, l\'ancêtre canadien, né vers 1648.
Il semble que Claude Lefebvre soit venu en Nouvelle-France au cours de l\'été 1663. Au recensement de 1666, il est le domestique engagé de Jacques Bilodeau vivant dans la paroisse Sainte-Famille de l\'île d\'Orléans. L\'année suivante, plusprécisément le 2 juin 1667, François de Laval, prélat de l\'Église canadienne, concède à Claude Lefebvre une terre située dans la paroisse Saint-François, sur le littoral sud de l\'île d\'Orléans.
La visite effectuée par le recenseur, en 1681, nous permet de savoir que Lefebvre possède huit bêtes à corne et cultive douze arpents de terre, ce qui représente une ferme moyenne à l\'époque. Au cours de l\'été 1687, Claude Lefebvre vend cette terre à Jean Dubreuil. Le 17 juillet 1677, les religieuses hospitalières de l\'Hôtel-Dieu lui avaient concédé une terre de trois arpents de front dans leur seigneurie d\'Argentenay, paroisse de Saint-François, île d\'Orléans.
Le 28 octobre 1669 est célébré le mariage de Claude Lefebvre avec Marie Arcular, native de Paris, fille du maître charpentier Jean et de Catherine Aucoin. Elle apporte en dot des biens estimés à 250 livres et une somme de 50 livres donnée par le roi. De cette union vont naître dix enfants, entre 1671 et 1689, dont trois ne survivent pas aux terribles maladies infantiles.
à partir du mois de juin 1689, Claude Lefebvre est hospitalisé à maintes reprises à l\'Hôtel-Dieu de Québec pour finalement y mourir, le 12 février 1690. Jean Bilodeau est nommé tuteur des enfants mineurs. Le 28 octobre 1692, il déclare au juge bailli de Notre-Dame-des-Anges qu\'il a réalisé un inventaire du peu de biens laissés par Claude Lefebvre qu\'il estime en tout à 343 livres. Sa veuve, Marie Arcular, se remarie, le 7 juillet 1692, avec Pierre Lejamble. Elle estinhumée, le 24 avril 1718, dans la paroisse Saint-Jean de l\'île d\'Orléans.
Les enfants de Claude Lefebvre, dit Boulanger, et de Marie Arcular :
• Jean, né en 1671, décédé en 1747, marié avec Reine Mesnil, en 1690.
• Pierre, né en 1674, décédé avant 1716, marié avec Françoise Fournier, en 1697.
• Jacques, né et décédé en 1676.
•Marie, s¶ur jumelle de Jacques, née en 1676, décédée en 1720, mariée avec Jean Comeau, en 1695.
• Madeleine, née en 1678 et décédée en 1683.
• Suzanne, née en 1680 et décédée en 1743, mariée en 1699, avec Jean Plante et en 1715, avec Thomas Daniel.
• Claude, né en 1682, décédé en 1725, marié avec Marie Gautron, dit Larochelle, en 1705.
• Marguerite, née en 1684, décédée en 1751, mariée avec Pierre Juin, en 1698.
• Joseph, né et décédé en 1686.
• Charles, né en 1689, décédé en 1760, marié avec Marie Plante, en 1711, et avec Marie-Madeleine Fontaine, en 1739.


né ca 1648 à Paris, France
décédé le 12 février 1690 à Hopital Hotel-Dieu de Québec, Qc (âge : 42 ans)
Profession :
Numéro Sosa : 1444
Fils de Louis Lefebvre   et de Marie Verneuil



Conjoints 1 :
Marie Arcular ; unis le 28 octobre 1669 à Ste-Famille, io, Québec

Visualiser la note

Note :

Sépulture de Marie ARCULAR (copie)
Par contre le nom du témoin transcrit dans ce registre est faux,
c'est Gervais Hodiesme
frère hospitalier
 

Sépulture de Marie ARCULAR (HERCULA)
veuve de deffunt LEFEBVRE et La Magdeleine
Décédée le 24 avril 1715 et inhumée le 25 à Saint-Jean de l'Île-d'Orléans
Âgée de près de 75 ans

Célébrant : Ni(olas) BOUCHER, prêtre
Témoins : Joseph FORTIER et Gervais HODIESNE
 

   née ca 1651 à Paris, France
   décédée le 24 avril 1718 à St-Jean Ile d'Orléans, Québec (âge : 67 ans)
   Profession :
   Numéro Sosa : 1445
   Fille de Jean Arcular   et de Catherine Coin

Enfants avec le conjoint : 2
  Pierre Lefebvre 
né le 30 janvier 1674 à Ste-Famille, io, Québec, décédé le 20 octobre 1714  (âge : 40 ans)  à LaDurantaye, Québec
 
  ( 10ème génération côté paternel )Claude Lefebvre( 10ème génération côté paternel ) 
né le 9 mai 1682 à St-Francois, io, Québec, décédé le 28 mai 1725  (âge : 43 ans)  à Beaumont, Québec
 
Ré-organisation des rangs